| Contact

Le vélo à l’heure de la mode


Posté le 26 octobre 2016
pexels-photo-29557

Ah ce bon vieil ami ! Comment ne pas lui rendre hommage. Le vélo fait officiellement parti des accessoires essentiels à l’homme qui cultive et nourrit un look contemporain, jeune et surtout vintage.

Le vélo est à lui seul, symbole d’une écologie assumée, du sport dynamique et d’une hygiène de vie positive.

Le style et la mode vélo sont devenus des valeurs et des convictions auxquelles adhèrent des millions de personnes.

FAIRE le CHOIX DU VÉLO C’EST

Un compromis entre l’image, le sport et la sécurité. Rassurez-vous, l’époque fait que le vélo a le vent en poupe. Beaucoup de mairies lui déroulent désormais le tapis rouge dans leur plan d’urbanisation.

vdv-bike

Le vélo, c’est adopter la flexibilité de ses déplacements. C’est la simplicité au seul prix de l’effort physique.  C’est aussi s’épargner les odeurs matinales du métro et du bus.

Mais le vélo c’est aussi affronter tant bien que mal les automobilistes et les routes en pente. C’est parfois gérer de nouvelles déconvenues : sentir la transpiration et agacer ses collègues avec ses nouveaux exploits sportifs.

LE VÉLO EST SYNONYME DE SANTÉ

Personne ne va remettre en cause les bienfaits du sport sur votre humeur. Je vous garantis qu’à vélo, vous serez difficilement qualifié de mou lorsqu’en danseuse, vous affrontez une montée ardue. Personne ne remettra non plus en cause vos efforts physiques quelle que soit votre monture. Qu’est-ce qui vous retient de franchir le pas ?

monsieur-gregoire-velo-paris-7

Comme de nombreux sports, faire du vélo favorise une meilleure articulation et le développement musculaire. La pratique du vélo permet de lutter contre la surcharge pondérale et l’accumulation des masses graisseuses.

LE VÉLO AMÉLIORE VOTRE IMAGE

Qu’il soit électrique ou mécanique, neuf ou vintage, en l’adoptant comme moyen de déplacement quotidien ou occasionnel, son impact sur votre image n’en demeure que positive.

polo-ralph-lauren-spring-2015-mens-fashions-002

Que vous soyez en costume, en jeans, en short ou en chino, vous pouvez aisément pratiquer et adopter la mode vélo.

LE VÉLO ABÎME LES VÊTEMENTS

Si vous avez une pratique régulière, vous avez certainement une meilleure mine. Mais qu’en est-il de vos vêtements ? La pratique du vélo abîme de façon inconditionnelle les vêtements de type bas (pantalon, jeans). Voici deux conseils pratiques pour échapper à la casse :

Privilégiez des pantalons et jeans contenant 1 à 2 % d’élasthanne. Ce composant réduit les tensions au niveau de votre entrejambe.

Réglez-la selle de votre vélo pour vous assurer une position assise ergonomique : dos rectiligne, hauteur de la selle adaptée à votre taille, réglage du guidon et choix du cadre pour vous faciliter les trajets.

AUTRES CONSEILS

Si vous vous déplacez en vélo, alors vous avez certainement des problèmes de transpiration. Voici deux solutions pour corriger cet inconvénient :

Optez pour des vêtements de rechange : T-shirt, chemise et sous-vêtement. Vous pouvez aussi pratiquer un nettoyage rapide avec des lingettes nettoyantes.

Optez pour une douche lorsque ce moyen s’offre à vous. Dans ce cas, prévoir une tenue de rechange et une trousse de toilette.

FAIRE DU VÉLO EST RENTABLE

Si le vélo est votre principal moyen de transport professionnel, vous pouvez encourager votre employeur à faire installer une cabine de douche dans vos bureaux.

Par ailleurs, le vélo comme moyen de transport professionnel offre au même titre que les transports en commun une subvention que votre employeur doit vous reverser.

Alors profitez de votre trajet !

Rédigé sans publicité

Julian

Partager :

6 Réponses à “Le vélo à l’heure de la mode”

  1. Guillaume

    Monsieur Julian,
    J’ai lu votre article qui n’est pas minable sans être excellent non plus. Vos conseils ne concernent que les personnes qui vivent en centre ville. Et j’imagine que vos exemples s’appliquent uniquement aux Parisiens? Quels conseils donnez-vous au non citadins qui pratiquent régulièrement le vélo comme sport ou moyen de transport?

    • Monsieur Grégoire

      Bonjour Guillaume,
      En rédigeant cet article je n’imaginais exclure personne. Peut-être que la mode à vélo est plus visible sur Paris et les autres métropoles françaises que dans les campagnes. Les conseils que je donne peuvent s’appliquer quelque soit votre lieu de résidence (citadins ou non citadins). J’aimerais par contre avoir votre point de vue si vous pensez qu’il existe d’autres exceptions quand on n’est pas citadins?

      Julian

  2. Guillaume

    Je ne pense pas qu’il existe des exceptions particulières. Seulement, votre point de vu est biaisé du simple fait que vous vous adressez à une population particulière. Et voyons, je ne vais pas non plus réfléchir à votre place???

    Merci

Laisser une réponse


RETROUVEZ NOUS SUR